Soutenez-nous

Les Canadiens ont une longue histoire de dons pour soutenir leurs principes et leurs croyances. Pour relever les défis auxquels sont confrontées nos libertés constitutionnelles - des tests de valeurs imposés par le gouvernement à la censure des campus et aux codes de la parole - le Justice Center for Constitutional Freedoms s'appuie sur cette tradition.

Le Justice Center est un organisme de bienfaisance enregistré (numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance 817174865-RR0001) et délivre des reçus officiels aux donateurs pour les dons de 50 $ ou plus. Le Centre de justice ne demande ni n'accepte aucun financement gouvernemental. Nous comptons entièrement sur les dons généreux de personnes comme vous qui soutiennent notre travail pour défendre la liberté au Canada.

Il y a de nombreuses manières de donner.

Laisser un héritage, avec l'aide du Centre de justice

Il existe de nombreuses façons de laisser un legs pour soutenir nos efforts de défense des libertés constitutionnelles des Canadiens. Nous vous recommandons fortement de consulter votre propre avocat pour obtenir des informations et des conseils spécifiques, en particulier si vous apportez des modifications à votre testament. Votre legs au Centre de justice peut être dirigé vers notre mission éducative, nos affaires juridiques ou laissé à notre discrétion pour utiliser la manière dont nous en avons le plus besoin.

Les lois fiscales du Canada encouragent les dons aux organismes de bienfaisance en offrant des crédits d'impôt aux donateurs qui réduisent le montant d'impôt que leur succession devra payer. Nous espérons que vous envisagerez de modifier votre testament pour inclure un don au Centre de justice. Cela peut être fait d'une manière qui vous permet de laisser un héritage sans diminuer vos actifs aujourd'hui.

Dans votre testament, vous pouvez désigner une somme d'argent spécifique, un bien, une partie de votre succession ou une partie du « résidu » (reste) de votre succession au Centre de justice, apportant ainsi une contribution commémorative à la défense les libertés constitutionnelles des Canadiens.

Les titres cotés en bourse (p. ex. actions, obligations, fonds communs de placement) peuvent également être désignés comme votre don et sont exonérés de l'impôt sur les gains en capital lorsqu'ils sont légués au Centre de justice.

Les legs dans votre testament sont flexibles et peuvent être adaptés à vos souhaits spécifiques. Considérez ces options :

  • Legs spécifiques/absolus/en pourcentage

    La façon la plus simple de faire un don est de désigner un actif, une somme d'argent ou un pourcentage de votre succession en tant que don au Centre de justice dans votre testament.

  • Legs résiduel

    Vous pouvez spécifier que le Centre de justice recevra une partie de votre succession après règlement des dettes, impôts, frais administratifs et autres legs spécifiques.

  • Legs résiduel soumis à intérêt viager

    Vous spécifiez un legs suite au décès de certains autres bénéficiaires qui bénéficient de votre succession toute leur vie.

  • Legs conditionnel

    Vous précisez que vous souhaitez que le Centre de justice reçoive un don uniquement en cas de décès antérieur d'autres bénéficiaires.

  • titres

    Les dons de titres cotés en bourse sont désormais exonérés de l'impôt sur les gains en capital. Les valeurs mobilières peuvent comprendre des actions, des obligations, des bons, des bons de souscription et des contrats à terme négociés sur des bourses approuvées au Canada et dans certains autres pays. Ils comprennent également les fonds communs de placement et les options d'achat d'actions des employés.

Pourquoi devriez-vous donner au Centre de justice

Lorsque le Centre de justice a été fondé en 2010, il y avait déjà un besoin désespéré pour les étudiants universitaires canadiens confrontés à la censure d'avoir une représentation juridique fiable et compétente, gratuite, d'une équipe d'avocats expérimentés.

Les atteintes à la liberté d'expression sur les campus sont un microcosme des attaques des gouvernements fédéral et provinciaux du Canada et des organismes gouvernementaux contre nos autres libertés fondamentales : la conscience, la religion, l'association, la réunion pacifique et le droit des parents d'élever et d'éduquer leurs propres enfants selon ce que les parents jugent meilleur.

Aujourd'hui, les menaces à la liberté au Canada dans la société en général sont plus grandes et plus nombreuses que nous n'aurions pu le prévoir lorsque le Centre de justice a été fondé il y a 10 ans. Quelle que soit la façon dont vous choisissez de donner au Centre de justice est essentielle à notre mission de défendre les libertés constitutionnelles des Canadiens par le biais de litiges et d'éducation. Nous nous battons pour que le Canada devienne et demeure une société libre, où l'égalité de tous les Canadiens et leurs libertés individuelles sont célébrées et respectées.

Nous savons qu'avec votre don, vous partagez notre vision d'un Canada libre et démocratique. Nous voulons vous remercier pour votre don et pour avoir un impact durable sur les nombreux clients que nous aidons grâce à vous.